Veuillez patienter

Projet Eau

A Madagascar l’accès à l’eau potable est d’environ 12% pour la population rurale.

A Masindray les villageois devaient faire des kilomètres à pied pour aller chercher l’eau soit au sommet des collines ou en contrebas dans les rizières.

Devant la grande sécheresse depuis le dernier trimestre  2016 à Madagascar et même sur les Hauts Plateaux, jusqu'ici épargnés, les principaux barrages réserves d'eau de la capitale, sont à sec. Tous les grands fleuves dont l'Ikopa qui longe  Masindray ont un faible étiage en saison sèche.    Le captage des sources et l'arrivée de l'eau aux foyers non pourvus est une priorité.
Nous envisageons aussi, dans un projet à plus long terme sur les bassins versants de la rive droite de l'Ikopa,  de réguler ce fleuve qui, en saison des pluies, peut inonder la capitale.

Adhérer

Adhérer

Devenez membre de l'association, faites-nous un don, inscrivez-vous et devenez acteur de nos actions.

ASMADA

AGENDA

Spectacle théâtral et musical : 10Novembre2018

Spectacle théâtral et musical le  samedi 10 novembre à 19 h 30, au "167 ", 167 avenue Charles de Gaulle, ...

L’association d’aide au développement de communes rurales à madagascar

Fermer